Universe@Home

universe

Projet Principale (02/2015) : http://www.universeathome.pl/universe

Projet Test : http://www.universeathometest.info/universe/

 

Applications disponibles : http://universeathome.pl/universe/apps.php
Etat du serveur : http://universeathome.pl/universe/server_status.php
L'alliance francophone : http://universeathome.pl/universe/team_display.php?teamid=3

 

Ce projet vise à créer la première base de données avec simulation du contenu stellaire de l'Univers, des toutes premières étoiles aux plus exotiques étoiles binaires et trous noirs.

Cette bibliothèque stellaire globale sera une ressource scientifique à l'échelle mondiale pour les astronomes et un atout pédagogique pour le public. Avec une suite d'outils de calcul, nous pouvons calculer les propriétés physiques des étoiles individuelles, les faire évoluer dans le temps, et déterminer comment elles interagissent les unes avec les autres à mesure qu'elles vieillissent.Avec cette bibliothèque de populations stellaires qui s'étend sur la gamme des étoiles dont l'histoires est connue avec une information abondantes sur leurs éléments initiaux, il est possible d'aborder des questions scientifiques fondamentales qui sont hors de la portée de la relativité générale, de l'astronomie et de la cosmologie.

En tant que groupe, nous utiliserons cette base de données pour characterier la population d'étoiles progénitrices de supernovae qui ont permis de découvrir la mystérieuse énergie noire qui accélère l'expansion de l'Univers. Nous pourrons calculer (le cas échéant) combien l'évolution des étoiles binaires facilite la formation de sources de rayons X puissantes et nous pourrons modéliser le nombre et les propriétés physiques des étoiles à neutrons et des trous noirs qui émettent de fortes ondes gravitationnelles lesquels sont au cœur de la recherche de sursauts gamma. Ces derniers ont pour origine les explosions les plus énergétiques connues à ce jour.

Les données que nous crérons pourront être exploitées non seulement pour valider les observations actuelles, mais pour prédire comment le ciel apparaîtra aux futurs observatoires astronomiques ouverts sur de nouvelles fenêtres de l'univers.

Au final, ce projet va nous permettre de renforcer un groupe de chercheurs hautement compétent, de créer un centre de calcul indépendant destiné à former les nouvelles générations d'étudiants hautement qualifiés et enfin à communiquer avec le public via des sites scientifiques offrant un nouveau regard sur l'Univers.