Offrez un peu de verdure virtuelle à votre ordinateur avec Virtual Prairie

Détails

Prairie
Virtual Prairie est le fruit d'une collaboration entre l'unité mixte de recherche Ecobio (CNRS, Université de Rennes 1) et le département d'informatique de l'Université de Houston.
Ce projet se donne pour objectif de comprendre les mécanismes naturels de multiplication végétative dans les systèmes écologiques complexes. Plus particulièrement, nos ordinateurs étudieront, par l'intermédiaire d'un algorithme évolutionniste, les mécanismes fondamentaux qui interviennent lorsque la végétation herbacée des prairies humides doit faire face à un stress (tonte récurrente, pâturage,...).

Depuis plusieurs années, les prairies font l'objet de toutes les attentions : des recherches sont menées pour préserver la biodiversité des écosystèmes de prairies mis à mal par l'agriculture intensive, mais également pour une raison beaucoup plus inatendue : les prairies mixtes humides pourraient être une source d'agro-carburant plus efficiente que le maïs ou le soja.

La recherche de Virtual Prairie se déroulera en 2 phases. La première étudiera les caractéristiques de plants individuels et leur stratégie pour survivre dans un environnement concurrentiel. Puis la seconde étape analysera le comportement de différents mélanges d'espèces dans l'écosystème d'une prairie.  Il faudra calculer environ 1.000.000 de simulations, ce qui sur un ordinateur individuel aurait pris pratiquement 10 ans. La participation de 10.000 ordinateurs durant un mois pourrait permettre d'aboutir à des résultats encore inédits; ces résultats seront utilisés pour préserver la biodiversité des prairies.

URL du projet : http://vcsc.cs.uh.edu/virtual-prairie/ - INSCRIPTION

Description du projet


Détails techniques : pour le moment, le projet est extrêmement gourmand en mémoire vive. Les unités durent environ 3 minutes sur un Intel Core 2 Quad Q6600, l'application débute avec une utilisation de 12 Mo de mémoire vive mais termine à près de 600 Mo. Donc pour participer dans de bonnes conditions, mieux vaut être équipé d'un ordinateur avec 1 voire 1,5 Go de mémoire vive. Actuellement, le projet propose plus de 150.000 unités de ce type sur ses serveurs.
   

Articles en rapport