Nouvelles du CERN

COMMENT AIDER LE CERN À RÉALISER DAVANTAGE DE SIMULATIONS

Avec LHC@home, vous pouvez contribuer activement aux capacités de calcul du Laboratoire !

 

Vous pensez sans doute que le grand Centre de calcul du CERN et la Grille de calcul mondiale pour le LHC ont une capacité de calcul suffisante pour tous les utilisateurs du Laboratoire. Or, vu l’immense volume de données provenant des expériences LHC et d’autres sources, des ressources informatiques supplémentaires sont toujours nécessaires, notamment pour les simulations d’événements de physique ou d’améliorations des accélérateurs et des détecteurs.

Dans ce domaine, vous pouvez personnellement apporter votre aide en installant BOINC et en réalisant des simulations à partir de LHC@home, sur votre PC ou ordinateur portable professionnel. Ces simulations en toile de fond n’affecteront pas votre travail car BOINC peut être configuré de manière à cesser automatiquement le calcul lorsque vous utilisez votre ordinateur.

Comme mentionné dans des éditions précédentes du Bulletin (voir ici et ici), la contribution des volontaires de LHC@home a joué un rôle majeur dans les études de simulations de faisceaux du LHC. La capacité de calcul qu’ils ont mise à disposition correspond à environ la moitié de la capacité du système en différé du CERN ! Grâce à cette précieuse contribution, des études détaillées d’effets subtils liés à la dynamique de faisceau non linéaire ont été réalisées au moyen du code SixTrack. Cela s’est révélé extrêmement utile, non seulement pour le LHC mais aussi pour le projet HL-LHC.

 

Plus récemment, grâce à la virtualisation, l’utilisation de LHC@home a été étendue à d’autres applications. Des simulations de physique complètes sont réalisées dans une petite machine virtuelle, CernVM, sur tous types d’ordinateurs de volontaires. Des simulations de Monte-Carlo pour les théoriciens ont d’abord été ajoutées, dans le cadre d’un projet appelé Test4Theory. Les résultats sont envoyés à une base de données appelée MCPLots, hébergée par le département Théorie du CERN. Depuis 2011, environ 2 700 milliards d’événements ont été simulés.

Suite au succès de ce projet, ATLAS est devenue la première expérience à le rejoindre, et le nombre de volontaires participant aux simulations d’évènements de physique pour ATLAS n’a cessé d’augmenter depuis 18 mois. À tel point que le taux de production est à présent équivalent à celui d’un grand site de degré 2 de la Grille ! Ces événements sont entièrement intégrés dans le système de gestion des données des expériences, et ils sont déjà utilisés pour les analyses de physique de la deuxième exploitation. À présent, des applications pour les autres expériences LHC sont également testées dans le cadre de LHC@home.

Nous vous encourageons à apporter votre aide pour permettre de produire davantage de résultats. Rejoindre le projet est très facile : sur un ordinateur NICE normal du CERN, vous pouvez installer BOINC avec CMF, puis vous connecter à LHC@home, comme indiqué sur le site internet de LHC@home et dans les instructions de CMF. Si vous utilisez un ordinateur fonctionnant sous Macintosh ou Linux, vous pouvez vous référer aux instructions pour votre plate-forme disponibles sur le site web, sur lequel se trouve aussi un tutoriel vidéo.

Pour aider nos spécialistes des accélérateurs et de la recherche, rejoignez LHC@home !

article du CERN/ 18 mai 2016  / par le bulletin du CERN