Nouvelles du projet Rosetta@home

traduction pour l'AF Cocagne et relecture par Elgrande71

Source Rosetta@home

vendredi 29 juillet 2016

Une autre publication du laboratoire Baker en Sciences !

La conception de conteneurs de protéines repousse les limites de la bio ingénierie.
« Dans ce papier, l’ancien étudiant diplômé de Baker, le docteur Jacob Bale et ses collaborateurs décrivent la conception informatique et la description expérimentale de dix complexes de protéines à deux composants qui s’auto-assemblent en nanocage avec une précision au niveau atomique. Ces nanocages sont les protéines les plus grosses conçues à ce jour avec un poids moléculaire de 1,8 à 2,8 mégadalton et des diamètres comparables à des petites capsides virales. Les structures ont été confirmées par cristallographie aux rayons X. L’avantage d’une protéine complexe à composants multiples est la capacité à contrôler l’assemblage en mélangeant des sous unités préparées individuellement. Les auteurs montrent que le mélange in vitro des sous unités préparées se produit rapidement et permet le conditionnement contrôlé de GFP (protéines fluorescentes verte) chargées négativement en introduisant des charges positives sur la surface intérieure des deux composants. La capacité à concevoir, avec une précision au niveau atomique, ces larges nanostructures de protéines qui peuvent entourer des matériaux biologiques importants et qui peuvent être génétiquement modifiées avec différentes capacités ouvre de nouvelles et excitantes possibilités pour des médicaments à libération ciblée et la conception de vaccins. » - information du site web IPB. Pour plus d’informations, voir ce lien. Merci à tous pour vos contributions !