Membres à l'honneur: Maison (40 000) | Aware (6 000 000) | Luc (9 000 000) | scorpion1664 (30 000) | lune (300 000) | [AF] nnjeremy (2 000 000) | godpiou (90 000 000) | Elite (60 000) | Martin (9 000 000) |

Clean Energy Project (WCG) change avec les saisons

traduction: Maugou  relecture: Lionelc

Par: L'équipe du projet d'énergie propre (CEP)
Université de Harvard
18 déc. 2015

Récapitulatif

L'automne amène un nouveau chef d'équipe et un nouveau type de simulation à traiter. En outre, l'équipe a commencé à travailler avec des partenaires pour synthétiser les composés prometteurs. L'objectif global reste le même cependant: identifier les matériaux qui peuvent produire de l'énergie propre et renouvelable.

équipe CEP
De gauche à droite: Wendy Woodin, le Dr Steven Lopez, Dipti Jasrasaria

Il est difficile de croire que l'automne est déjà presque terminé à Cambridge! Les dispositifs photovoltaïques organiques, appelés "feuilles", jetaient des nuances brillantes de rouge, jaune et orange dans Harvard Yard. La saison a apporté des changements à notre équipe de recherche ainsi que des publications excitantes.  (en partie traduites par l'AF: ici et .) 

Le mois dernier, nous avons souhaité bonne chance au Dr Ed Pyzer-Knapp avec gâteau et célébrations; il a accepté un poste chez IBM dans un tout nouveau centre de recherche informatique en Angleterre! Son passage comme chercheur postdoctoral à l'Université Harvard a été exceptionnellement productif, avec six articles publiés en un peu moins de deux ans. Merci pour votre travail acharné, Ed! Nous nous réjouissons de toutes les publications qu'il vous reste encore à venir.

Le Dr Steven Lopez est un chercheur post-doct du ministère de l'énergie (EERE) et dirige maintenant le sous-groupe du projet d'énergie propre (CEP). Il entreprend une nouvelle étude de dépistage qui complète notre examen initial des matériaux donneurs d'électrons pour le photovoltaïque organique (OPV). Ce nouveau travail nécessite le réseau de bénévoles dévoués du World Community Grid pour nous aider à explorer l'espace chimique des matériaux accepteurs non-fullerène. Ces matériaux peuvent fournir une voie à la prochaine génération de dispositifs OPV de tous les records!

Durant l'été, nous avons commencé une collaboration avec le groupe Briseño de l'Université du Massachusetts à Amherst. Dans un proche avenir, ils vont tester nos prédictions en synthétisant les matériaux calculés par le World Community Grid. Nous sommes impatients de travailler en étroite collaboration avec ce grand groupe!

Nous tenons personnellement à remercier tous nos bénévoles dévoués; l'ampleur de ce travail ne serait pas possible sans vous! Nous sommes impatients de poursuivre notre excellent travail avec le World Community Grid pour nous aider à identifier les matériaux pour l'énergie propre et renouvelable.

source de l'article: http://www.worldcommunitygrid.org/about_us/viewNewsArticle.do?articleId=458