Le fin de la première phase du projet Energie Propre se rapproche !

A peine six mois après le lancement du projet Énergie Propre (Clean Energy Project), nous nous rapprochons de la fin de la première phase de calcul. D'après les estimations de Sekerob, la première phase du projet devrait se terminer en octobre 2009 (à ce jour, environ 75% des calculs ont déjà été effectués).

Les scientifiques travaillant sur ce projet à l'Université de Harvard tiennent à vous remercier encore une fois pour votre soutien indispensable au déroulement de cette recherche. Ils tiennent également à féliciter IBM et World Community Grid (WCG) ainsi que leur personnel, pour avoir remporté le prestigieux Prix international Coffey (Business in the Community). Cette récompense distingue les entreprises qui œuvrent positivement en faveur de la réalisation de l'un ou plusieurs des objectifs du millénaire pour le développement (dans une déclaration commune signée en septembre 2000, les États membres de l'ONU ont convenu d'atteindre huits objectifs prioritaires d'ici à l'année 2015).

Les résultats scientifiques :

Jusqu'à présent, environ 1.000 groupes d'unités ont été envoyés sur la grille de calcul. Ce chiffre peut vous sembler petit, mais chaque groupe est composé de 1000 unités de travail, ce qui signifie que plus d'un million d'unités de travail ont été envoyées aux participants à travers le monde.

Ces résultats vont faire évoluer la compréhension des scientifiques sur la manière dont les molécules s'empilent pour former des cristaux. Chaque unité de travail sur la grille calcule la manière dont un type particulier de molécules s'assemble à une certaine température. Il est important de comprendre comment la structure moléculaire se modifie lorsque la température des matériaux augmente. C'est pour cette raison que les chercheurs combinent les résultats de plusieurs calculs pour analyser un matériau.

Cependant, ne pensez pas que le projet s'arrêtera là. L'analyse des résultats ne représente que l'achèvement de la première phase du projet. Prochainement, l'équipe de recherche espère pouvoir vous solliciter plus souvent via les nouvelles technologies lorsqu'elle sera en possession de nouvelles données à analyser et lorsqu'elle aura créée des scripts qui tiendront compte de l'importance du flux de données initiales et des résultats générés par ce projet.