Leiden Classical : nouvelle du 23 avril

La semaine dernière, des étudiants de 3ème et 4ème année en chimie ont essayé de calculer le coefficient de diffusion de l'eau fait partie de leurs cours de chimie informatique. Ils ont utilisé Leiden pour cela. Actuellement nous nous concentrons plus en détail sur le modèle "water" (eau). De plus, comme il a été mentionné à Pâques, cette semaine des étudiants de première année commenceront à utiliser le réseau pour calculer l'amélioration de la rotation et les effets inhibiteurs de dissociation d'une molécule d'hydrogène sur Cu (111). Dans ce projet une nouvelle surface d'énergie potentielle pour le système est examinée.