Membres à l'honneur: [AF>2TF]Rick () | [AF>Libristes] Kether () | Dao Heng Liu () | kdrt () | [AF>FRANCE>EST>ALPES] maxxub () | [AF>libristes] overclockman () | [AF>Quebec]MDodier () | JEROMINATOR (200 000) | JPBonnefoy (20 000) | Tagadaben (40 000) | popy (4 000 000) |

Compte-rendu annuel CAS@home

traduction et relecture Modesti.



Bonjour à tous !
Au cours de l'année 2012, nous avons fait de grands progrès sur CAS@home avec toute sorte d’aide, y compris la vôtre !
Nous avons porté deux applications sur la plate-forme : le logiciel dynamique de simulation moléculaire LAMMPS (utilisé pour la recherche nanotechnologique par des scientifiques de l'Université de Tsinghua) et le logiciel de prédiction de structure protéique TreeThreader (utilisé par les scientifiques de l'ICT, CAS).
Nous avons consacré beaucoup de nos ressources humaines afin d'améliorer la stabilité et la tolérance aux pannes des 2 applications au cours du deuxième semestre de 2012 lors de leur lancement officiel et nous avons reçu suffisamment de résultats en retour des hôtes des volontaires.

 

LAMMPS :

LAMMPS a été officiellement lancé en mai 2012, et nous avons publié 13 nouvelles versions après le lancement officiel, ce qui a permis de nettement réduire le taux d‘hôtes défectueux (un hôte défectueux est un hôte qui ne finit jamais ses unités avec succès) de 31 % (pour la version 1.16) à 5 % (pour la version 1.29).
LAMMPS a gagné 620K heures CPU efficaces depuis son lancement et a terminé 20 lots de simulation.
Les résultats seront renvoyés à Tsinghua et seront traités par les scientifiques lorsque nous aurons terminé la mise en place du canal  de transfert des données entre IHEP et Tsinghua.

TreeThreader :

TreeThreader a été lancé officiellement en septembre 2012. Depuis, nous avons publié 18 versions pour les plateformes Windows et Linux, afin de corriger différents bugs remarqués lors du processus d'exécution ou signalés par des bénévoles.
Le taux d’hôtes défectueux s'est réduit de 34 % (version 1.00) à 27 % (1.18).
Toutefois, l'application TreeThreader ne fonctionne toujours pas sur 27 % des machines Windows ; les développeurs de l'ICT travaillent encore à la recherche et à l’élimination du problème. TreeThreader a gagné environ 95K heures CPU efficaces depuis son lancement et a terminé avec succès la prédiction de structure d'environ 1700 séquences protéiques. Il y a encore 6000 séquences supplémentaires à traiter dans la période à venir.

Les volontaires peuvent suivre ces instructions pour vérifier quelle structure de la protéine votre ordinateur a contribué à calculer. lien anglophone de CAS@home
Nous sommes également en train de rédiger des scripts pour générer un compte-rendu de la contribution de chaque bénévole par période et nous enverrons des emails aux volontaires à ce sujet.


Quelques pages pour votre référence:
CAS@home Historique des versions des applications
CAS@home Taux des hôtes défectueux par application
CAS@home Statistiques de l’ensemble du projet

Au cours de l’année 2012, nous avons eu beaucoup de problèmes sur CAS@home en raison du manque de personnel, du manque d’expérience au niveau du portage d’applications sur plusieurs plateformes de BOINC et du manque d’expérience de gestion du projet.

Cependant, nos volontaires ont remonté des réactions très positives et utiles sur divers problèmes qu'ils ont décelés lors des calculs effectués sur leurs machines, cela nous a grandement aidé à déboguer et à trouver des solutions pour régler ces problèmes.
CAS@Home grandit avec votre aide et nous apprécions beaucoup votre patience et votre aimable aide dans ce processus.
Nous avons appris de précieuses leçons par les expériences passées, ainsi nous avons mis plus de rigueurs dans la gestion de notre projet.
Par exemple:
1) Nous avons déployé une plateforme plus complète de test pour les applications

2) Chaque sortie d’une application doit être strictement testée sur la plateforme d'essai et réussir les normes de contrôle avant de pouvoir être lancée sur CAS@home.

3) Les nouvelles unités de travail doivent être testées soigneusement et les résultats doivent être vérifiés par les scientifiques sur la plateforme de test avant qu'elles ne puissent être soumises à CAS@home.

4) Avant de soumettre un nouveau lot d'unités, les utilisateurs scientifiques doivent communiquer avec les gestionnaires de la plateforme et ils doivent analyser les résultats ensemble pour éviter la survenue d’exceptions.

CAS@Home est un projet géré par des bénévoles du centre informatique de l'Institute of High Energy Physics (Institut pour la Physique à Haute Energie).
Nous avons formé une équipe peu structurée pour gérer ce projet, et jusqu'à présent, il n'y a pas de financement officiel pour prendre en charge tous les travaux connexes ; la plupart des travaux de ce projet sont donc faits par nos coéquipiers pendant leur temps libre.

Comme tous les volontaires au projet CAS@home, nous aimerions également contribuer au calcul distribué et aider au calcul scientifique. Le seul objectif de CAS@home est de fournir cette plateforme distribuée pour relier les volontaires et les projets de calcul scientifique qui ont grand besoin d’une grande puissance de calcul. En tant que premier projet chinois de calcul partagé, CAS@home est toujours jeune et en cours de croissance. Nous nous battons pour publier des versions plus stables des applications pour les hôtes des volontaires. Et nous apprenons également de l’expérience d’autres projets de calcul distribué bien gérés.

Nous pensons que les choses peuvent s’améliorer en 2013 ! Merci beaucoup pour tous vos efforts !
L’équipe de CAS@home.