L'Alliance Francophone, une Communauté pour la Science

 

Des machines toujours plus puissantes, des capacités de stockage impressionnantes, des vitesses de connexion en augmentation constante, les progrès de l'informatique de ces dernières années sont impressionnants.
 
Cependant, la majorité du temps vous n'utilisez qu'une partie infime de cette puissance, alors qu'elle permettrait des progrès énormes dans de nombreux domaines de la recherche scientifique publique et universitaire.
 
Vous pouvez dès maintenant et en quelques clics faire participer votre ordinateur à l'une des plus belles aventures de ce début de XXIème siècle.
Pour cela, il vous suffit d'installer BOINC (logiciel libre).
Puis de choisir un projet en cliquant ci-dessous sur une des images représentant le domaine de recherche qui vous intéresse plus particulièrement.

 

Astronomie
Biologie-Médecine
Ecologie
Mathématiques
Physique-Chimie
Astronomie
Biologie
Ecologie
Mathématiques
Physique-Chimie

 

Aujourd'hui(5 décembre 2016), BOINC c'est environ 268'850 volontaires ↑ actifs sur plus de 980 484 ordinateurs  participant activement aux avancées de la science (volontaires et ordinateurs en hausse). La puissance de calcul moyenne sur 24 heures de l'ensemble des participants atteint 13,863 PetaFlops (soit 14,90 % du plus puissant ordinateur mondial).
En comparaison,  le superordinateur le plus puissant au monde le Sunway TaihuLight développé par the National Research Center of Parallel Computer Engineering & Technology (NRCPC) a une capacité de 93 PetaFlops(10 649 600 cores, 15,37 MW !).
Il détrone, depuis lors, largement le Tianhe-2 hébergé en Chine et développé par China’s National University of Defense Technology(33,86 PetaFlops, 3 120 000 cores, 17,8 MW) en étant 2 fois plus rapide et 3 fois plus efficace que son prédécesseur.
 

Membres de l'AF à l'honneur (badges)

plus >>

Membres de l'AF à l'honneur (seuil score)

plus >>

UOTD de l'AF du jour

 plus >>

Africa@Home et Malaria@Home sous les feux des projecteurs

Malaria 

Un article relatif à Malaria@Home vient tout juste de paraître dans la Tribune de Genève

 Vos ordinateurs peuvent aider la lutte contre la malaria.
 
Monde Recherche. 

linn levy
Publié le 15 juillet 2006
 
Sans bouger le petit doigt, vous pouvez aider à combattre l'un des plus grands défis humanitaires, qui décime aujourd'hui le continent africain: le paludisme (malaria en anglais). Grâce à votre ordinateur, vous pouvez participer à un projet révolutionnaire né en Suisse.
 
C'est une première à Genève. Des chercheurs du CERN, d'ONG genevoises - Informaticiens sans frontières et ICVolontaires -, de l'Université
de Genève et de l'Institut tropical suisse de Bâle, ont mis en commun leurs connaissances pour faire avancer la recherche sur la malaria, une maladie
qui tue plus d'un million de personnes chaque année. De cette coopération est né un projet inédit: Africa@home.

 La suite ici: La Tribune de Genève

Un autre article est aussi présent sur le site Initiatives Mali Gateway

Pour les Anglophones un article a été publié le 13 Juillet dans le Journal The Economist

En outre sur le site d'Africa@Home on peut aussi trouver une petite séquence vidéo de soutien au projet du chanteur Youssou N'DOUR

Pour le moment 2327 utilisateurs se sont inscrits au projet, c'est un peu plus que ce qui était initialement prévu (2000 utilisateurs)
Néanmoins les inscriptions au projet restent encore possible, mais peut être plus pour très longtemps.
Après il faudra surement attendre un peu, le temps pour les responsables du projet Malaria@Home de se procurer un deuxième serveur capable d'absorber plus d' envois et de réceptions d'unités de travail.