Membres à l'honneur: titidestroy () | Jejj () | skwthegreat () | [AF>Belgique]Mamouth () | [AF>libristes] overclockman () | fzs600 () | olivier () | LeChat51X () | zelandonii () | modesti () | Lucas Scartazzini (40 000) | ticai (5 000 000) | John (6 000 000) | sauvagemaxim (300 000) | picca.rmh (200 000) |

Installer Boinc sur Ubuntu 6.10 (Edgy)

Comment installer Boinc sur Ubuntu 6.10 (Edgy)

 

Téléchargement

Boinc se trouve dans les dépots Ubuntu, donc pas la peine de l'installer manuellement.
Après avoir installé Ubuntu, vous devez configurer votre fichier source.list qui se trouve dans /etc/apt/ pour indiquer à votre système où se trouvent les dépots.

Il faut pour cela ouvrir ce fichier avec les droits root dans un éditeur de texte:
Ouvrez Terminal (onglet Applications->Terminal) et ouvrez le fichier source.list avec Gedit:

$ sudo gedit /etc/apt/source.list


puis entrez votre mot de passe.

Copiez-collez l'adresse des dépots Universe et Multiverse que vous pouvez trouver ici:

http://doc.ubuntu-fr.org/depots/edgy#depots_principaux

(vous pouvez aussi copier/coller les autres dépots pour installer d'autres programmes)
Sauvegardez le fichier.

Puis toujours dans Terminal, mettez à jour votre système avec la commande suivante:

$ sudo apt-get update

Ensuite vous pouvez installer Boinc soit en mode console, soit en mode graphique:

En mode console:

$ sudo apt-get install boinc-client boinc-manager

Si l'installation se passe correctement, vous devez voir quelque chose comme cela:

arnaud@Albert:~$ sudo apt-get install boinc-client boinc-manager
Lecture des listes de paquets... Fait
Construction de l'arbre des dépendances      
Reading state information... Fait      
Paquets suggérés :
  boinc-app-seti
Les NOUVEAUX paquets suivants seront installés :
  boinc-client boinc-manager
0 mis à jour, 2 nouvellement installés, 0 à enlever et 12 non mis à jour.
Il est nécessaire de prendre 0o/1010ko dans les archives.
Après dépaquetage, 3359ko d'espace disque supplémentaires seront utilisés.
Sélection du paquet boinc-client précédemment désélectionné.
(Lecture de la base de données... 98065 fichiers et répertoires déjà installés.)
Dépaquetage de boinc-client (à partir de .../boinc-client_5.10.28 -1_i386.deb) ...
Sélection du paquet boinc-manager précédemment désélectionné.
Dépaquetage de boinc-manager (à partir de .../boinc-manager_5.10.28-1_i386.deb) ...
Paramétrage de boinc-client (5.10.28-1) ...
  * Starting BOINC core client: boinc_client                              [ ok ]

Paramétrage de boinc-manager (5.10.28-1) ...

arnaud@Albert:~$


En mode graphique: Lancez un programme comme Synaptic ou Aptitude (ou autre..).
Puis cherchez boinc et sélectionnez boinc-client et boinc-manager et installez les paquets.

Si tout s'est bien passé, vous pouvez ensuite aller dans l'onglet Application->Accessoires et vous verrez l'icône BOINC Manager. Il suffit de cliquer dessus et le Manager se lance.
Si c'est la première fois que vous le lancez, Boinc Manager ouvrira l'assistant d'installation des projets.

Notes:
1. Les distribution Ubuntu changent tous les 6 mois.
Il faut donc faire attention a bien configurer le fichier source.list avec les bons dépots (l'adresse que j'ai donné pour configurer le fichier ne sera plus bonne dans 6 mois)

2.Boinc est lancé en service. Dès que vous allumez votre machine sur Ubuntu, boinc_client est lancé. Donc vous n'avez rien à faire pour le lancer.

3.Où se trouve Boinc dans l'architecture Ubuntu:

-boinc_client, boincmgr, boinc_cmd et boinc sont dans /usr/bin/

-Le dossier Boinc proprement dit (là où sont installer les dossiers des projets et les fichiers xml) est dans /var/lib/boinc_client/
Les fichiers de configs de Boinc sont des liens renvoyant à /etc/boinc_client/. Donc si vous voulez changer la config de boinc ou le mot de passe, etc c'est probablement dans /etc/boinc_client/ qu'il faut aller.

-Les traductions sont dans: /usr/locale/share/votre_langue/LC_MESSAGES

-Les scripts de démarrage et d'arrêt sont dans /etc/rcX.d/ où X est le run level et dans /etc/init.d/
Pour arrêter, démarrer, redémarrer, "recharger", ou voir le statut du service boinc:

sudo /etc/init.d/boinc-client [stop, start, restart, force-reload, status au choix]


Voilà, je crois que c'est tout.
Si vous voyez des erreurs, merci de les signaler sur le topic Linux