Membres à l'honneur: perfectstrong (10 000) | perfectstrong (20 000) | perfectstrong (30 000) | perfectstrong (40 000) | perfectstrong (50 000) | perfectstrong (60 000) | perfectstrong (70 000) | perfectstrong (80 000) | perfectstrong (90 000) | perfectstrong (100 000) | perfectstrong (200 000) | icule (6 000 000) | nanou74 (90 000) |

MindModeling@Home (Beta)

 

 

mindmodeling

 

 

INSCRIPTION

Télécharger BOINC (Tutorial)

URL du projet : http://mindmodeling.org/

OS / Clients : Windows MacOS Linux  Clients 64bits

Délai de retour, RAM... : ICI

 

Liens du Projet
L'Alliance Francophone
Statistiques
Résultats / Publications Autres

 

 

 

MindModeling @ Home est un projet de recherche qui utilise le calcul bénévole pour l'avancement des sciences cognitives. La recherche se concentre sur l'utilisation d'un modélisation computationnelle "processus cognitif pour mieux comprendre l'esprit humain". Nous avons besoin de votre aide pour améliorer les bases scientifiques qui expliquent les mécanismes et processus des performances humaines et l'apprentissage. 

MindModeling@home n'est pas un but lucratif.

MindModeling@Home est basé à la Ingénierie cognitive Research Institute à Phoenix, AZ.

 

Petit résumé de ce qu'est la sciences cognitives :

 

Les sciences cognitives regroupent un ensemble de disciplines scientifiques dédiées à l'étude et la compréhension des mécanismes de la pensée humaine, animale ou artificielle, et plus généralement de tout système complexe de traitement de l'information capable d'acquérir, conserver, utiliser et transmettre des connaissances. Les sciences cognitives reposent donc sur l'étude et la modélisation de phénomènes aussi divers que la perception, l'intelligence, le langage, le calcul,
le raisonnement ou même la conscience. En tant que domaine interdisciplinaire, les sciences cognitives utilisent conjointement des données issues d'une multitude de branches de la science et de l'ingénierie depuis la linguistique, l’anthropologie, la psychologie, les neurosciences, la philosophie, l'intelligence artificielle... Nées dans les années 1950, les sciences cognitives forment aujourd'hui un champ interdisciplinaire très vaste dont les limites et le degré d'articulation des disciplines constitutives font toujours débat.

En France où la tradition disciplinaire est forte, la question de leur statut entre en résonance avec des problématiques liées à la structuration de la recherche. Divers regroupements de chercheurs, mais aussi d'étudiants s'attachent à valoriser la pertinence et la portée de l'interdisciplinarité en sciences cognitives au travers de sociétés savantes comme l'Association pour la Recherche Cognitive (ARCO) ou d'associations comme la Fresco. Si certains contestent le statut des sciences cognitives comme discipline scientifique en tant que telle, d'autres estiment au contraire que les sciences cognitives ont dépassé le simple stade d'une accumulation de connaissances pluridisciplinaires et ont donné naissance à deux disciplines autonomes :

à une science fondamentale, dite science de la cognition, dont les spécialistes parfois appelés cogniticiens 2 sont réunis en sociétés savantes et publient dans des revues scientifiques internationales transdisciplinaires.
à un secteur applicatif industriel du domaine de l'ingénierie de la connaissance : la cognitique.

 

400px-Hexagramme_cognitiviste_2

Les six disciplines scientifiques constituant les sciences cognitives et leurs liens interdisciplinaires, par l'un des pères fondateurs du domaine, G. A. Miller1. Les traits pleins symbolisent les disciplines entre lesquelles existaient déjà des liens scientifiques à la naissance des sciences cognitives ; en pointillés, les disciplines entre lesquelles des interfaces se sont développées depuis lors.

 

Plus de détails : ICI